L’hypnose pour accompagner pendant une maladie – therapieenhypnose.com

L’hypnose est une thérapie aux multiples vertus. Elle ne vient pas seulement en aide aux patients atteints de troubles ou de problèmes psychologiques divers, elle se révèle également être un précieux soutien pour accompagner un malade. Sur le plan physique, elle favorise le soulagement des douleurs et contribue au bien-être tandis que sur le plan psychologique, elle aide le patient à mieux comprendre et accepter sa maladie. Elle lui permet ainsi de trouver la force et la volonté de surmonter toutes les épreuves liées à ses problèmes de santé et l’encourage à avancer sur le chemin de la guérison.

Une relation étroite entre le corps et l’esprit

Les tenants de la médecine psychosomatique focalisent leur recherche sur la relation et l’interdépendance entre le corps et l’esprit. Ils en arrivent ainsi à l’hypothèse qu’il existe un déclencheur psychologique apte à agir sur le corps. C’est dans cet esprit que l’hypnose intervient en tant que soutien dans l’accompagnement des malades. La thérapie ne va pas se substituer à l’avis médical, mais va contribuer à faire naître un état d’esprit plus positif pouvant aider à aller mieux.

Ce travail sur l’inconscient réalisé par le biais de l’hypnose est une aide précieuse pour les patients, car il a pour but d’évacuer l’angoisse liée à la maladie, de soulager la peur et de découvrir et remédier aux éventuelles sources psychologiques qui peuvent favoriser la faiblesse physique. En retrouvant un état de sérénité, le malade pourra plus facilement prendre en main son traitement et sa convalescence. Le recours à l’hypnose peut se faire aussi bien à l’hôpital qu’une fois à la maison.

L’hypnose aide à la *guérison

L’hypnose n’est pas un remède miracle, mais il constitue une aide efficace à la guérison. Grâce à cette thérapie, le patient va être plus actif face à sa maladie. Certaines difficultés qui semblent parfois mineures peuvent être résolues plus facilement et participer grandement à l’amélioration de la santé. Il s’agit par exemple des peurs comme la peur des seringues, des médicaments ou les troubles du sommeil. Si le traitement va s’intéresser essentiellement sur le corps, l’hypnose quant à lui va agir sur l’esprit et venir compléter les soins médicaux.

Si la maladie concernée se manifeste par des douleurs aiguës ou chroniques, l’hypnose est d’autant plus utile pour soulager les souffrances du malade. Des soins hospitaliers aux opérations chirurgicales, le fait de pouvoir diminuer son anxiété et trouver un état de relaxation permet au patient de vivre plus positivement sa situation et de récupérer plus vite.

*L’hypnose ne guérit pas la maladie mais accompagne à un changement bénéfique et de pleines ressources. 30 minutes d’hypnose équivaut à 6hs de récupération.

Sylvie Tissier

Port de Bouc – région de Martigues

*cet article est dédié à l’hypnose en général.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s