Dans quel domaine l’hypnose peut faire changer les choses ?

Dans quel domaine l’hypnose peut-elle faire changer les choses ?

L’hypnose est de plus en plus sollicitée, que ce soit en médecine ou en soins thérapeutiques. Aujourd’hui, elle est évoquée

wash my sky - clean environment concept

partout, qu’il s’agisse d’atténuer les douleurs physiques ou de résoudre des troubles psychologiques et comportementaux.

Quels sont les domaines d’application de l’hypnose ?

L’hypnose embrasse plusieurs domaines et les recherches en cours laissent entrevoir d’autres champs d’application à cette thérapie. Les troubles psychologiques ont été les premières à être traitées par hypnose. Les thérapeutes peuvent agir en cas de phobies, de stress, d’anxiété, de trac ou de névroses. Conséquence directe de cette interaction entre le thérapeute et le patient, l’hypnose est en mesure de soigner les différents problèmes de dépendances comme l’alcool, le tabac, l’addiction au jeu ou même à la drogue.

L’hypnose vise également le bien-être du patient grâce à l’aide qu’elle apporte pour contourner les résistances et à agir directement sur l’inconscient. Elle peut être bénéfique pour le développement personnel, car elle contribue à l’amélioration de l’estime de soi. De même, l’hypnose peut être utilisée pour accroitre la motivation d’un individu confronté à un grand défi. C’est le cas notamment des sportifs et des personnes qui passent des examens.

À l’heure actuelle, la médecine commence à faire appel à l’hypnose. La quantité d’hormones de la douleur produite par le corps diminuerait sous hypnose. Dans certains cas de chirurgie, l’anesthésiste utilise une dose moindre d’anesthésie en mettant le patient sous hypnose. Ainsi, 9 000 interventions ont eu lieu au CHU de Liège depuis 1992, où l’hypnose est associée à l’anesthésie moderne. De même, les personnes souffrant de douleurs aiguës comme les grands brûlés peuvent être soulagées grâce à l’hypnose.

Le domaine d’application de l’hypnose s’étend également aux douleurs chroniques comme les lombalgies, les migraines ou les douleurs cancéreuses. Certains instituts l’utilisent encore pour aider les personnes qui souffrent de douleurs fantômes tels que celles qui ont les membres paralysés ou amputés. Une première expérience est même initiée au sein du CHU de Liège pour aider les femmes à mieux affronter un cancer du sein.

Les autres problèmes comme les troubles sexuels, le bégaiement ou les ulcères ainsi que les différentes maladies de la peau, les troubles de la voix et du chant, les rhinites à répétition ou la spasmophilie peuvent trouver une solution pérenne grâce au recours à l’hypnose. Technique destinée à provoquer un certain état par le biais de la suggestion, l’hypnose est en phase de tordre le cou aux idées reçues et de se faire une place dans de nombreux domaines.

Sylvie Tissier

#therapieenhypnose.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s